Colloque à Paris 9 Mai 2019

La crise du système éducatif ne viendrait-elle pas en effet d’une mauvaise conception de l’éducation ou bien du fait que l’éducation telle qu’elle est conçue et pratiquée ne prendrait pas suffisamment en compte la part culturelle de tout individu ? Il existerait une tendance à concevoir l’enfant comme un être isolé, un individu dont on néglige toute la partie relationnelle de la personne humaine et le détachant de son histoire, de la communauté dans laquelle il est né et a grandi et le monde dans lequel il va être partie prenante ensuite. Or, l’être humain doit être vu dans sa globalité.

Dans les locaux de cette magnifique Université de Paris 1 Panthéon – Sorbonne, nous souhaitons réunir un groupe d’experts venant de différents horizons, pour réfléchir ensemble sur la façon dont l’éducation en tant que droit culturel doit s’articuler au sein de sociétés démocratiques et respectueuses des droits de l’homme.