enfants_web

C’est une ONG avec statut consultatif auprès des Nations Unies (Conseil Economique et Social), l’ UNESCO et le Conseil de l’Europe. Juridiquement, il s’agit d’une association sans but lucratif reconnue d’intérêt public par le Canton de Genève (Suisse).
L’objectif de l’OIDEL est la promotion du droit a l’éducation, un droit humain fondamental pour le développement de la personne. Ce droit exige une prestation de la part des pouvoirs publics et la protection des libertés des parties prenantes de l’éducation (liberté d’enseignement). L’action de l’OIDEL se fonde essentiellement sur l’article 26 de la Déclaration universelle des droits de l’homme et sur l’article 13 du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels des Nations Unies

Création

L’OIDEL a été créé en 1985 par quarante personnalités politiques, experts en éducation et parents d’élèves. L’OIDEL a le statut consultatif auprès des Nations Unies, de l’UNESCO et du Conseil de l’Europe. Elle collabore également avec l’Union européenne et avec de nombreuses organisations internationales non gouvernementales

Les membres fondateurs

Lluis Alegre, (E) ancien Parlementaire et Ministre catalan du Commerce. Emilio Colombo,(I) Ancien Président du Conseil des ministres, ancien Président du Parlement Européen. Ramón Durany, (E) Ancien Président d’ Institució Familiar d’Educació. Concepció Ferrer, (E) Adjointe Ombudsman, ancien Membre du Parlement Européen. Antoine Humblet, (B) Ancien Ministre de l´Education, Président honoraire de l´OIDEL. Kurt Malangré, (D) ancien Parlementaire Européen, ancien Maire d´Aix-la-Chapelle. Joseph Michel, (B) ancien Ministre de l´Education. Alberto Michelini, (I) Ancien membre du Parlement Européen. Juan Antonio Ortega y Díaz-Ambrona, (E) ancien Ministre de l´Education. Jacques Python, (CH) Avocat, Président honoraire de l´OIDEL. Rosa Russo Jervolino, (I) ancienne Ministre de l´Intérieur et de l´Education. Stuart Sexton, (GB) Directeur de IPSET. Mario Viscovi, (I) ancien Président de l´Association européenne des parents d´élèves. Frank Monagle, (AUS) Directeur d’établissement.

Comité Exécutif

Président: Eugenio Gil-Villén, Ancien directeur d’établissement.
Vice- présidents: Charles L.Glenn, Professor et Ancien Doyen de la Faculté d’éducation, Boston University. Guy Guermeur, ancien Membre de l´Assemblée nationale et du Parlement européen. Ernesto Marín Coto, ancien Ministre de l’Education d’ El Salvador.
Secrétaire du Comité et Président de la Comission Permanente: Angel Sánchez, Directeur Général Financier de IFE.
Membres: Joan Curcó, Président de Fomento. Francis Delpérée, Professeur émérite à l’ Université de Louvain et membre de la Chambre des Députés, Belgique. Claire de Lavernette, Présidente du Groupe de travail des ONG sur l’éducation aux droits de l’homme. Bertrand Doncieux, Directeur exécutif de l’ AEFLIB. Joan Gallostra, Président de IFE. Paz Gutiérrez Cortina, Ancienne Secrétaire de la Commission d’Education de la Chambre des Députés (Mexique). Présidente de l’ONG Enlace A.C. Georges Haddad, Président de l ‘Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et ancien directeur de la recherche et la prospective à l’UNESCO. Luisa Ribolzi, Professeure émérite à l’ Université de Gênes. Ancienne vice-présidente de l’ Agence National d’évaluation des Universités et des instituts de recherche (Italie). María de Lurdes Rodrigues, Professeure, Ancienne Ministre de l’Education du Portugal. Luca Volontè: Président honoraire du groupe PPE à l’ Assemblée Parlementaire du Conseil de l’ Europe. Président de la Fondation Novae Terrae.

Membres et financement

Les membres de l’OIDEL sont des personnes individuelles ou morales (associations, groupes d’écoles, ONG, etc.).

COTISATION ANNUELLE
Sociétaire institutionnel: US$ 1000.-/ Euro 1000.-/CHF 1000.-
Sociétaire individuel: US$ 300.- / Euro 300.-/CHF 300.-

L’OIDEL se finance à l’aide des cotisations de ses membres ainsi que par des subventions obtenues pour des réunions et des travaux de recherche.

Liste des pays dans lesquels l’OIDEL est représentée:

AFRIQUE
Angola, Cameroun, Côte d’Ivoire, Ghana, Kenya, Nigeria, Sierra Leone, Zaïre

AMERIQUES
Argentine, Bolivie, Brésil, Canada, Chili, Colombie, Equateur, El Salvador, Etats-Unis, Guatemala, Mexique, Pérou, Uruguay, Venezuela

ASIE
Brunei, Inde, Japon, Pakistan, Philippines, Turquie

EUROPE
Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Espagne, France, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Fédération de Russie, Royaume-Uni, Slovaquie, Suède, Suisse, République Tchèque

OCEANIE
Australie, Nouvelle-Zélande

Objectifs

L’OIDEL poursuit les objectifs suivants :

Pour atteindre son but, l’OIDEL collabore avec de nombreux experts et intervient auprès des organisations internationales et des gouvernements dans le but de promouvoir le droit à l’éducation et la liberté d’enseignement. Elle s’attache à:

· ETUDIER les politiques éducatives selon une approche basée sur les droits de l’homme.
· INFORMER l’opinion publique des progrès et des violations du droit à l’éducation et la liberté d’enseignement.
· OFFRIR formation et information sur le droit à l’éducation et la liberté d’enseignement aux parties prenantes dans le domaine de l’éducation.
· INTERVENIR auprès des organisations internationales et des organes de protection des droits de l’homme pour défendre et promouvoir le droit à l’éducation et les libertés éducatives.

Activités principales

Organisations internationales gouvernementales et non-gouvernementales.

Interventions écrites, orales et activités de plaidoyer :

o Conseil des droits de l’homme et organes de traités (ONU)
o Conférence Internationale de l’Education et Conférence Générale de l’UNESCO
o Assemblée Parlementaire (Conseil de l’Europe)
o Parlement Européen et Commission Européenne
o Observatoire de la diversité et des droits culturels
o Groupe d’ONGs actives dans l’éducation aux droits de l’homme (Nations Unies)
o European Meeting of Independent Education (EMIE).

Réseau d'experts

L’OIDEL promeut un réseau d’experts chargés d’étudier les politiques éducatives du point de vue des droits. Ce réseau se compose de juristes, d’économistes, de responsables d’écoles indépendantes et des parties prenantes des pays suivants: Allemagne, Argentine, Belgique, Bulgarie, Chili, Colombie, Costa Rica, Croatie, El Salvador, Espagne, Etats-Unis, France, Italie, Mexique, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Pérou, Royaume-Uni, République Tchèque, Roumanie et Suisse.

Membres et financement

Les membres de l’OIDEL sont des personnes individuelles ou morales (associations, groupes d’écoles, ONG, etc.).

COTISATION ANNUELLE
Sociétaire institutionnel: US$ 1000.-/ Euro 1000.-/CHF 1000.-
Sociétaire individuel: US$ 300.- / Euro 300.-/CHF 300.-

L’OIDEL se finance à l’aide des cotisations de ses membres ainsi que par des subventions obtenues pour des réunions et des travaux de recherche.

Liste des pays dans lesquels l’OIDEL est représentée:

AFRIQUE
Angola, Cameroun, Côte d’Ivoire, Ghana, Kenya, Nigeria, Sierra Leone, Zaïre

AMERIQUES
Argentine, Bolivie, Brésil, Canada, Chili, Colombie, Equateur, El Salvador, Etats-Unis, Guatemala, Mexique, Pérou, Uruguay, Venezuela

ASIE
Brunei, Inde, Japon, Pakistan, Philippines, Turquie

EUROPE
Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Espagne, France, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Fédération de Russie, Royaume-Uni, Slovaquie, Suède, Suisse, République Tchèque

OCEANIE
Australie, Nouvelle-Zélande